WordPress.com avait annoncé qu’il introduisait Réduction dans leurs fonctionnalités de base et en permettant à leurs utilisateurs de l’utiliser lors de la rédaction de leurs articles de blog, pages et commentaires.

Lorsque de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées à l’écosystème WordPress.com, il y a fort à parier qu’elles seront bientôt ajoutées au logiciel WordPress.org. Les fans de Markdown attendaient cet ajout depuis longtemps. Cependant, il y a sans aucun doute une grande partie des utilisateurs qui n’ont aucune idée de ce qu’est Markdown et pourquoi ils l’utiliseraient un jour.

Bien que Markdown soit nouveau sur WordPress.com, il est disponible depuis un certain temps dans WordPress.org avec l’utilisation d’un simple plugin. L’un de ces plugins, dont nous parlerons un peu plus tard, a été téléchargé près de 25000 fois et a surtout été évalué 5 étoiles par ses utilisateurs.

Cela nous dit qu’il est populaire et bien construit, mais s’il y a des utilisateurs qui aiment Markdown et le plugin dont nous allons discuter, il y a toujours un grand pourcentage de la base d’utilisateurs qui n’en sait toujours rien.

Alors parlons-en maintenant.

Qu’est-ce que Markdown?

Markdown est un système de formatage de texte brut créé en 2004 par John Gruber et Aaron Swartz. Il a été développé pour permettre aux gens de composer du texte richement formaté pour le Web. Dans sa forme la plus élémentaire, Markdown est un outil de conversion de texte en HTML destiné aux rédacteurs Web. Lorsqu’il est utilisé, il convertit le texte en XHTML et HTML structurellement valides.

C’est un système qui peut être rapidement appris en raison de sa simplicité et réduit les erreurs possibles qui se produisent lors de la tentative de mise en forme du texte avec du code HTML.

L’objectif principal de la conception du démarquage est de rendre le texte aussi lisible que possible. L’idée derrière sa création était que les documents écrits en utilisant la syntaxe markdown devraient être publiables en tant que documents de texte brut sans avoir l’air d’avoir été balisés avec des balises ou tout type de formatage HTML.

Pourquoi devrais-je utiliser Markdown?

Markdown est un outil très utile car il est extrêmement facile à utiliser et très rapide à apprendre. Il utilise des caractères spéciaux et des signes de ponctuation pour indiquer le style et les liens. Les caractères utilisés montrent comment le document sera formaté et aident à styliser les documents en texte brut pour qu’ils soient facilement visualisés. Lorsque le document est publié sur le Web, ces caractères sont convertis dans le style et le format appropriés.

Écrire dans Markdown est extrêmement propre. Au fur et à mesure que vous l’utilisez, la mise en forme se traduit par des styles HTML terminés. Vous n’avez pas à vous soucier de l’absence de balises de fermeture ou d’imbrication incorrecte des balises. Aucun style n’est requis en ligne, ce qui signifie que vous ne casserez aucune mise en forme une fois qu’elle sera publiée sur le Web.

C’est aussi une syntaxe flexible et portable à utiliser. Il vous permet de produire des documents dans plusieurs formats. Bien que nous parlions spécifiquement de son utilisation avec WordPress, il est également facile de créer ce contenu hors ligne dans un document texte et de le coller directement dans votre fenêtre d’édition. Cette flexibilité vous permet également de le convertir en PDF stylisé ou en d’autres formats sans avoir à apporter de modifications.

Utiliser Markdown avec WordPress

brancher

Bien que Markdown n’ait pas encore été introduit dans le logiciel de base de WordPress, il est extrêmement facile à ajouter avec un seul plugin.

Il existe plusieurs plugins que vous pouvez installer pour utiliser Markdown sur votre blog, mais dans cet article, je parlerai de celui appelé WP-Markdown. Une fois que vous avez installé et activé le plugin, plusieurs nouvelles options vous sont proposées dans le menu des paramètres du tableau de bord WordPress.

Paramètres de démarque

Sous le Paramètres> Écriture menu, vous pouvez modifier les options pour activer Markdown sur les articles, les pages et les commentaires. Ce menu vous permet d’activer la barre d’aide pour l’éditeur de publication et les commentaires, ainsi que d’activer une option de surligneur de syntaxe pour vous aider à vous habituer à l’utilisation de Markdown.

réduction

Lorsque vous utilisez Markdown dans vos publications, la fenêtre de votre éditeur de publication est divisée en deux sections distinctes. La fenêtre principale est utilisée pour rédiger votre message et sous cette fenêtre, le message vous est présenté, entièrement stylisé. Cette fenêtre se met à jour en temps réel ce qui vous permettra de confirmer rapidement que votre syntaxe de style est correcte.

Réaliser le style de base avec Markdown est simple. Pour convertir le texte en une balise d’en-tête H1, vous devez faire précéder le texte d’un seul hachage. Les en-têtes H2 sont précédés de doubles hachages et chaque niveau d’en-tête est ensuite marqué d’une marque de hachage supplémentaire.

Markdown utilise des astérisques comme indicateurs d’accentuation. Afin de rendre une sélection de texte en gras, il doit être entouré de deux astérisques. Mettre en valeur le texte en italique est aussi simple que d’encapsuler le texte dans des astérisques simples.

Les listes sont ajoutées à l’aide de diverses méthodes. Pour les listes non ordonnées, vous pouvez faire précéder les éléments de liste d’un seul astérisque, d’un seul plus ou d’un seul trait d’union. Pour les listes ordonnées, utilisez simplement le numéro suivi d’un point comme vous le feriez dans n’importe quel document texte normal.

Créer des liens demande un peu plus de réflexion mais peut être créé très rapidement une fois que vous êtes habitué à la syntaxe correcte. Pour ajouter un lien, vous devez ajouter le texte du lien entre deux crochets, puis le lien lui-même doit suivre ce texte du lien entre parenthèses. Un exemple de ceci serait: [Themelocal](http://wpexplorer.com).

Lorsque vous faites référence à des pages et à des publications internes, vous devez simplement utiliser des chemins relatifs pour le lien plutôt que l’URL complète.

L’ajout d’images à votre message fonctionne de la même manière que l’ajout d’un lien. Le texte alternatif utilisé sur vos images est ajouté entre crochets et l’emplacement du fichier image est ajouté entre parenthèses.

Vous pouvez également afficher des extraits de bloc de code en précédant chaque ligne de texte dans le bloc de code avec quatre espaces. Chaque retrait supplémentaire dans le code peut être stylisé avec quatre espaces supplémentaires pour le rendre plus facile à lire.

Markdown utilise des caractères de style e-mail pour créer des guillemets en bloc. Celles-ci fonctionnent mieux lorsque chaque ligne dans les guillemets de bloc est encapsulée et précédée du caractère>.

Télécharger WP Markdown

Markdown n’est peut-être pas pour tout le monde. Mais pour ceux qui veulent une méthode rapide et propre de création de messages sans avoir à se soucier du HTML ou de ralentir en retirant les mains du clavier, cela peut être une méthode d’écriture qui vous convient.

Ce n’est pas aussi vaste que d’utiliser HTML pour créer vos choix de style, mais cela couvrira une grande majorité d’entre eux et certainement les choix de style que vous utiliserez 90% du temps.

Avez-vous utilisé Markdown avec WordPress ou l’avez-vous utilisé dans d’autres programmes? Nous serions ravis de vous entendre sur Markdown et de savoir si vous pensez que c’est un outil utile pour les sites Web WordPress.

Share: